Le foie d'un homme de 98 ans a été greffé : il est considéré comme le plus ancien donneur d'organes

Avoir un corps en bonne santé à l’âge de 98 ans n’est pas donné à tout le monde. Mais c’était le cas d’Orville Allen. Cet ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de Corée, agriculteur et éducateur de longue date, vivait dans le sud-est rural du Missouri. Il s’agit désormais du plus vieil Américain à avoir fait un don d’organe. Il est décédé le 29 mai, à l'âge de 98 ans, et son foie a été transplanté avec succès à une femme de 72 ans, selon les informations de l’Associated Press.

Le patient de 98 ans était en bonne santé

Orville Allen était en bonne santé. C’est une chute à son domicile, en ramassant des débris suite à une tempête, qui a causé son décès. Il s’est cogné l’arrière de la tête, et malgré un transport en avion à l’hôpital, la blessure n’a pas pu être guérie. Ses trois enfants, trois petits-enfants et six arrières petits-enfants se préparaient à faire leurs adieux, quand le personnel de l’hôpital leur a demandé leur accord pour faire don du foie du défunt. Au vu de l’âge d’Orville Allen, la famille a été surprise. Mais ils n’ont pas hésité. « La perte de notre père a été si triste qu'elle s'est transformée en un petit rayon de joie parce qu'il faisait ce qu'il avait fait toute sa vie », a déclaré sa fille : « Il offrait un cadeau de plus. »

De plus en plus de personnes âgées peuvent faire don de leurs organes

En France, le don d’organes se base (...)

Lire la suite sur Top Santé

L'OMS accuse ces 4 grandes industries d'être responsables de 2,7 millions de décès par an en Europe
Un psychologue nous explique comment repérer un mensonge
Décès de Michael Mosley : comment une chaleur extrême peut-elle devenir mortelle ?
Les 12 après-soleil les plus sains validés par Que choisir
Cette herbe aromatique sous-estimée est pourtant très utile à la ménopause