Fnac Darty estime que les grèves lui ont coûté 70 millions d'euros

FNAC DARTY ESTIME QUE LES GRÈVES LUI ONT COÛTÉ 70 MILLIONS D'EUROS

PARIS (Reuters) - Fnac Darty estime avoir perdu 70 millions d'euros de chiffre d'affaires en décembre en raison des grèves en France, où la situation sociale l'incite à la prudence pour son activité en 2020.

"Pour la deuxième année consécutive, le commerce en France est impacté par des mouvements sociaux au mois de décembre, période la plus critique pour notre secteur. En 2019, ces événements auront un impact matériel sur les performances du groupe", déclare Enrique Martinez, directeur général de Fnac Darty.

Le distributeur de produits culturels et d'électroménager a publié vendredi une estimation de ses résultats financiers en 2019 avant leur publication le 26 février.

Il estime ainsi avoir réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 7,340 milliards d'euros, en hausse de 0,7% en données comparables, et un résultat opérationnel courant de 293 millions d'euros, ce qui donnerait une marge opérationnelle courante de 4%.

Son free cash flow en 2019 est estimé à 170 millions d'euros.

Fnac Darty a en outre annoncé qu'il recherchait un partenaire pour BCC, ses activités aux Pays-Bas, dans le cadre de son recentrage sur des marchés où le groupe dispose d’une taille critique.

"Dans un contexte social toujours incertain en France, le groupe reste prudent sur la performance de ses marchés en 2020, mais confirme sa capacité à surperformer leur croissance et reste focalisé sur la maîtrise des coûts", déclare Fnac Darty.

"Par conséquent, en 2020, le groupe viserait une légère croissance du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel courant. Les objectifs à moyen terme, qui visent une croissance supérieure aux marchés et une marge opérationnelle courante de 4,5% à 5%, sont confirmés."


(Bertrand Boucey)