Fnac Darty, Boulanger... Pourquoi certaines enseignes restent ouvertes ?

·1 min de lecture

Ce sont des ouvertures qui ont de quoi étonner au premier jour du reconfinement contre le coronavirus. Comme vous le révélait Europe 1, le groupe Fnac Darty a décidé d'ouvrir ses magasins en France ce vendredi, notamment l'emblématique point de vente situé rue de Rennes à Paris, près de la tour Montparnasse. Des ouvertures qui vise, entre-autre, à empêcher Amazon de profiter une nouvelle fois du confinement pour rafler toutes les ventes. Une question de survie ou presque. "Amazon a déjà lancé sa machine à promotions et si on ferme, ils vont tout rafler", explique-t-on en interne. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 30 octobre 

"On pense être dans les clous"

Le groupe a donc regardé en détail les secteurs autorisés à travailler par le gouvernement : parmi eux, la réparation et la vente de portables, d'ordinateurs ou encore du gros électroménager. Fnac Darty a donc décide de prendre le gouvernement au mot et a ouvert ses points de vente. "Nous n'avons pas demandé d'autorisations, on pense être dans les clous", assure l'entourage de la direction à Europe 1. 

Et quitte à vendre de l'électronique et de l'électroménager, autant le faire également avec les autres produits en rayons, dont les livres. Ce qui fait grincer les dents des libraires, obligés de baisser le rideau depuis jeudi soir minuit. "On comprend que ce soit dur, mais la grande distribution vend bien des livres, alors pourquoi pas nous ?", se défend la Fnac.

L'ESSENTIEL C...


Lire la suite sur Europe1