FN Tentative d’incendie au QG de Marine Le Pen

Libération.fr

Le rez-de-chaussée de l’immeuble accueillant le QG de campagne de Marine Le Pen à Paris a fait l’objet, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’une tentative d’incendie sans gravité. Les pompiers sont intervenus vers 2 h 40 au 262, rue du Faubourg Saint-Honoré pour un feu «rapidement maîtrisé» qui a «dégradé une porte et un paillasson», selon un porte-parole des pompiers. L’origine du feu est «probablement d’origine criminelle», a précisé une source policière. Une inscription «FN vs KLX» avait été taguée sur la façade. «Je suppose qu’il s’agit là d’un acte probablement d’un groupuscule d’extrême gauche. […] Je ne suis pas étonnée parce que le gouvernement de François Hollande les laisse faire depuis des mois alors que j’ai réclamé à plusieurs reprises [leur] dissolution», a déclaré Marine Le Pen jeudi matin sur France 2. Le ministre de l’Intérieur, Matthias Fekl, a dénoncé sur RTL «des actes inacceptables» : «Nous sommes en lien avec l’équipe de la candidate du Front national et nous verrons s’il y a lieu, le cas échéant, en lien avec eux, de renforcer les dispositifs de sécurité», a-t-il affirmé.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Une élection où l’économisme sémantique règne en maître
«Critère numéro 1 : l’honnêteté, une priorité»
Prisons Un débat verrouillé
Archaïsme
«Je ne servirai pas un Etat Front national. Je démissionnerai.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages