Le FMI "en faveur" d'une fiscalité mondiale minimale des entreprises

Le Fonds monétaire international (FMI) se dit favorable à un impôt mondial minimum sur les sociétés, au lendemain d'un appel en ce sens de l'administration américaine de Joe Biden.