Flurona : un cas de "fusion" entre Covid-19 et grippe inquiète Israël

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Le terme de "Flurona" est la contraction entre flu (grippe en anglais) et coronavirus (Getty Images). (Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Santé
    Santé

En Israël, une femme enceinte a été hospitalisée après avoir été testée positive à la grippe et au Covid-19.

Le combo des deux maladies était redouté depuis plusieurs semaines. Pour la première fois, Israël annonce qu’une patiente a été atteinte par le Covid-19 et la grippe saisonnière en même temps. Il s'agit d'une femme enceinte et non-vaccinée. Cette dernière a présenté des symptômes bénins de difficultés respiratoires. En bonne santé, elle est maintenant sortie de l’hôpital et a regagné son domicile.

Toutefois, ce ne serait pas la première personne au monde à souffrir de "Flurona" - contraction entre flu (grippe en anglais) et coronavirus. En effet, des cas de cette double infection avaient été rapportés aux États-Unis dès l'année 2020. Par exemple, en février 2020, une famille new-yorkaise avait été testée positive aux deux virus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) confirme la possibilité de contracter en même temps le Covid-19 et la grippe : "Il est possible d’attraper les deux maladies en même temps. Le moyen le plus efficace de prévenir l’hospitalisation et les formes graves de la Covid-19 et de la grippe est la vaccination avec les deux vaccins". L’OMS recommande également de conserver une distance de sécurité d’au moins un mètre, d’éviter les endroits bondés, de se laver les mains, de bien ventiler les pièces et de porter un masque de protection.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Covid, grippe, rhume, comment les différencier ? Il y a un élément différenciant majeur"

Deux épidémies majeures

Comme le rapporte The Times of Israel, le pays s’inquiète de l’augmentation des cas de grippes ces dernières semaines puisque près de 2 000 patients sont hospitalisés. Dans le pays, les autorités de santé redoutent de devoir gérer deux épidémies majeures en même temps.

"La maladie est la même maladie. Toutes les deux sont virales et provoquent des difficultés respiratoires. Ces deux virus attaquent les voies respiratoires supérieures", a déclaré Arnon Vizhnitser, directeur du service de gynécologie de l’hôpital Beilinson de Petah Tikva. Actuellement, le ministère de la Santé étudie ce cas pour voir si la combinaison des deux virus peut provoquer une maladie plus grave.

VIDÉO - Israël : une quatrième dose de vaccin pour les plus de 60 ans en pleine flambée épidémique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles