Florie Galli (Familles nombreuses) en larmes à la télé : séquence bouleversante avec ses triplés

Florie et son mari Bastien Galli ont un quotidien bien chargé avec leurs cinq enfants, dont des triplés : Arthur (11 ans), Lucie, Rose, Maxime (3 ans) et Paul (1 an). Et ce quotidien se révèle encore plus compliqué lorsque la tribu décide d'en faire voir de toutes les couleurs à ses parents. Dans l'épisode de Familles nombreuses, la vie en XXL diffusé mardi 26 avril 2022, la maman Florie a justement eu beaucoup de mal à gérer ses triplés. Alors qu'elle les emmenait voir leur tout premier spectacle, celui du dessin animé Pat'Patrouille, rien ne s'est passé comme prévu.

Avant même de s'installer dans la salle obscure, Lucie, Maxime et Rose ont en effet donné du fil à retordre à Florie, n'écoutant aucun de ses ordres. Et lorsqu'elle en reprenait un, c'est un autre bambin qui se mettait à faire des bêtises, voire même une crise devant tout le monde. Résultat, complètement dépassée par la situation, Florie Galli a fondu en larmes. "S'il vous plaît, je vous en pris, arrêtez !", a-t-elle adressé à ses enfants, à bout de nerfs.

"Ils m'ont fait vriller, je me suis dit : 't'es toute seule avec eux, ils sont déchaînés, t'arrives pas à les calmer'. Et je craque parce que tout le monde me regarde, les gens sont en train de se dire 'elle est nulle, ses enfants ne sont pas sages, ils sont mal élevés'. En plus d'être filmé... Ça m'a fait pleurer parce que cette image de moi, elle va être...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : Une candidate en larmes après la mort de son papa
Ambre Dol (Familles nombreuses) une "mère indigne" : gros loupé avec l'un de ses fils et crise de larmes
Familles nombreuses - Une maman bientôt sans travail et sans maison : bouleversée, elle partage sa détresse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles