Floride : le gouverneur alourdit les peines de prison pour les migrants irréguliers

Vendredi 15 mars, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a signé plusieurs projets de loi visant à alourdir les peines de prison pour les migrants en situation irrégulière. « Nous ne tolérons pas l’immigration illégale, et encore moins l’anarchie commise par des étrangers en situation irrégulière qui ne devraient pas être ici », a-t-il déclaré, cité par Le Figaro.

À lire aussi Présidentielle américaine 2024 : le duel Biden-Trump va se jouer sur l’immigration

« Les projets de loi que j’ai signés renforcent encore les capacités de la Floride à faire respecter la loi », a ajouté le gouverneur républicain. Ainsi, désormais, en cas de récidive pour conduite sans papiers, la peine maximale passe de soixante jours de prison à un an. Bien que cette loi s’applique à tous les citoyens américains, les sans-papiers sont davantage visés, n’ayant pas le droit de passer le permis de conduire dans l’État.

Perpétuité pour les vols à main armée

Concernant les délits et les crimes, les peines sont là aussi plus lourdes. Pour un cambriolage ou un vol de voiture par exemple, un sans-papiers risque à présent d’être condamné à une peine de quinze ans de prison, contre cinq auparavant. Pour les coups et blessures aggravés, la peine passe de quinze ans de prison à trente ans. Enfin, pour les vols à main armée, les migrants irréguliers ne seront plus condamnés à trente ans de prison, mais à la perpétuité.

À lire aussi États-Unis : le Texas veut maintenir ses barbelés contre les mi...


Lire la suite sur LeJDD