Floride : la baisse de nourriture entraîne la mort de nombreux lamantins

·1 min de lecture
Entre le 1er janvier et le 2 juillet dernier, 841 décès de lamantins ont été enregistrés en Floride. (Photo d'illustration)
Entre le 1er janvier et le 2 juillet dernier, 841 décès de lamantins ont été enregistrés en Floride. (Photo d'illustration)

Entre le 1er janvier et le 2 juillet dernier, 841 décès de lamantins ont été enregistrés en Floride. Un chiffre d?autant plus préoccupant qu?il n?a jamais été aussi élevé, dans cet État américain, relatait The Guardian, lundi 12 juillet. À l?origine de ces décès, selon les biologistes, la famine, provoquée par la perte des herbiers marins en raison de la pollution de l?eau. Le précédent « record » de disparitions de ces animaux s?était produit en 2013 : 830 lamantins avaient perdu la vie, en raison d?une épidémie de marée rouge toxique.

« Une mortalité sans précédent de lamantins a été documentée sur la côte atlantique au cours de l?hiver et du printemps derniers », a déclaré l?Institut de recherche The Florida?s Fish and Wildlife Research Institute, dont les propos sont repris par le média. « La plupart des décès sont survenus pendant les mois les plus froids, lorsque les lamantins ont migré vers et à travers la lagune de la rivière Indian, où la majorité des herbiers ont disparu. »

Les collisions avec les bateaux, autre cause de décès

Plus de la moitié des cadavres de lamantins ont été retrouvés au niveau de la lagune d?Indian River, ainsi que dans les comtés de Volusia, Brevard, Indian River, Martin et Sainte-Lucie, relate de son côté le site d?informations TCPalm. Rien que dans le comté de Brevard, 312 corps de lamantins ont été découverts.

À LIRE AUSSILa Chine retire les pandas géants de la liste des animaux menacés

Autre cause importante de décès, les col [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles