Florian Philippot : pourquoi son garde du corps fait grincer des dents

·1 min de lecture

Ce jeudi 19 août dans Le Point, "le curieux CV du garde du corps de Philippot” est décrypté. L’homme dans l’ombre du patron du parti politique Les Patriotes est un professionnel habitué de la protection civile. Le garde du corps de Florian Philippot a débuté sa carrière en Seine-Saint-Denis en tant que policier affecté aux renseignements généraux. Mais il a vite dû quitter sa fonction : il aurait été surpris en train de faire sa prière dans son bureau au nord de Paris.

Soupçonné de radicalisation, tous les postes lui sont par la suite refusés. L’homme aurait voulu intégrer la Brigade de recherche et d’interventions (BRI), saint Graal des enquêteurs, mais, à cause de son passif, sa demande aurait été rejetée. Avec toutes ces portes closes, il a fini par quitter la police en 2019 et a monté sa propre entreprise de sécurité privée. Une société qui lui permettra d’assurer la protection de l’ancien numéro 2 du Rassemblement national. Mais Florian Philippot assure ne pas être en lien avec le recrutement de son garde du corps. “Ce n’est pas moi qui choisis le prestataire” a-t-il déclaré à l’hebdomadaire.

Si son garde du corps peut faire grincer des dents, le parcours politique de Florian Philippot fait aussi parler de lui. Ses récentes participations aux manifestations antivax ne sont pas bien vues par la majeure partie de ses concurrents politiques : Florian Philippot participerait à de la “gloriole médiatique” selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Du côté de ses anciens (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Yaëlle Henry (Familles nombreuses, la vie au soleil) a "failli y passer" lors de son accouchement
Prince Harry : sa surprenante décision pour les obsèques du prince Philip
Flashback - Pauline Delpech déchirante sur son anorexie : "Un long suicide"
Pascale de la Tour du Pin : cet adorable surnom que lui donne sa fille
Nouveaux départs à Télématin : des chroniqueurs claquent la porte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles