Florian Philippot menaçant avec Marine Le Pen : "Elle ne pourra s'en prendre qu'à elle-même"

·1 min de lecture

La hache de guerre n’est pas prête à être enterrée. Depuis qu’il a quitté le Front National en septembre 2017, Florian Philippot a décidé de faire cavalier seul en lançant Les Patriotes. Un parti politique à la ligne souverainiste et anti-Union Européenne qui s’impose comme l’un des adversaires au Rassemblement National. Et la dernière annonce de son chef de fil ne va pas réjouir Marine Le Pen. Dans les colonnes du Figaro, sorti ce jeudi 15 juillet 2021, Florian Philippot a fait une annonce qui risque de faire trembler la scène politique. "Je pense que notre projet doit être présent à l’élection présidentielle. J’y serai donc candidat et proposerai quelque chose d’extrêmement clair : le rétablissement de toutes nos libertés", a déclaré celui qui a dénoncé le comportement "menaçant et tyrannique" d’Emmanuel Macron lors de sa dernière allocution.

En officialisant sa candidature, l’homme politique de 39 ans s’inscrit comme le principal concurrent de Marine Le Pen mais également à Nicolas Dupont-Aignan. Et pour assouvir son ambition présidentielle, Florian Philippot ne fera pas de cadeau à son ancienne partenaire politique. Selon lui, la "capitulation totale sur les questions sociales et de souveraineté" de la part de la présidente du Rassemblement National risque de lui coûter sa place, comme il le confie sans langue de bois à nos confrères du Monde. "Si Marine Le Pen n’est pas au second tour, elle ne pourra s’en prendre qu’à elle-même". Le combat semble définitivement lancé entre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Laury Thilleman et Laure Manaudou en vacances avec leurs chéris en Espagne : ce n'est pas triste !
PHOTOS - Leonor d'Espagne et sa soeur Sofia en jeans et chaussures de randonnée : des ados (presque) comme les autres
PHOTO - Laeticia Hallyday : avec le frère de Jalil Lespert, c'est le grand amour
PHOTO - Marion Rousse dévoile un nouveau cliché craquant de son fils Nino avec Julian Alaphilippe
Vittoria de Savoie, héritière contestée dans sa famille : « Elle est sûre d’elle »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles