Florian Philippot : "Je crois que c'est bien que les Français sachent qui va diriger le gouvernement"

France 3

Pourquoi Emmanuel Macron n'annonce-t-il pas tout de suite son futur premier ministre? "Parce qu'il respecte le suffrage universel" affirme

Richard Ferrand, secrétaire général d'En Marche. "Les Françaises et les Français décideront le 7 mai quel sera le président de la République qu'ils se seront choisi, et c'est à ce moment-là, après son installation qu'il annoncera son premier ministre. C'est juste le respect de la constitution française. J'ajoute que ce serait bien vaniteux de préjuger du résultat du vote en désignant celle ou celui qui pourrait être son premier ministre."

"Je crois que c'est bien que les Français sachent qui va diriger le gouvernement"

Une pierre dans le jardin de Florian Philippot, car après le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, celui-ci serait également son premier ministre en cas de victoire. S'agit-il d'une conception à l'américaine, à l'image du ticket président/vice-président. Pour Florian Philippot, "C'est une rencontre! Je crois que c'est bien que les Français sachent qui va diriger le gouvernement". Est-ce que le fait d'annoncer son Premier ministre avant d'avoir été élu est anticonstitutionnel? Le vice-président du Front national le récuse totalement, et rappelle que "L'article 20 de la Constitution dit que le premier ministre dirige le gouvernement, et ce n'est pas rien, c'est même absolument fondamental. C'est bien de le savoir avant de voter, en toute connaissance de cause".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Législatives en Algérie : le scrutin peine à mobiliser
Présidentielle : où est passé l'esprit de 2002 ?
Présidentielle : Emmanuel Macron se rend au Mémorial de la Shoah
Marine Le Pen : vers une reconsidération de l'euro ?
Présidentielle 2017 : l'atténuation du front républicain

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages