Florian Philippot et les antivax en soutien à Didier Raoult à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

CORONAVIRUS - À l’approche de la rentrée, les opposants à toute obligation vaccinale contre le Covid ont manifesté dans le calme ce samedi 21 août en France, beaucoup rejetant farouchement la vaccination des enfants et adolescents et le pass sanitaire étendu depuis le 16 août à plus de 120 grands centres commerciaux.

Pour ce sixième week-end de mobilisation consécutif, des défilés ont de nouveau eu lieu du nord au sud, sans débordements. À Paris, les manifestants ont tenu à apporter leur soutien à Didier Raoult, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Celui qui est à la tête de l’IHU Méditerranée Infection à Marseille pourrait perdre son poste comme l’ont révélé nos confrères du Monde le 18 août. L’infectiologue âgé de 69 ans, a bien fait une demande pour cumuler emploi et retraite et continuer à diriger l’IHU, mais celle-ci serait donc refusée du côté des hôpitaux de Marseille et d’AMU.

Dans le cortège parisien, des dizaines de personnes ont agité des pancartes “Touche pas à Raoult”. En tête de cortège, l’avocat Fabrice Di Vizio et Florian Philippot. Le chef de file des Patriotes ironise sur le remplacement de Didier Raoult: “C’est normal, c’est la promotion des médiocres, de l’environnement qui entoure Monsieur Macron, des gens serviles. Il faut les mettre à la place des vrais qui savent, des vrais qui travaillent depuis 40 ans sur le sujet, c’est honteux. Il (le Pr Raoult) a créé l’IHU en 2011, il le dirige, il peut encore le diriger, il l’a demandé. C’est quoi son péché mortel? C’est d’avoir soigné les gens, c’est d’avoir dépisté avant les autres, c’est d’avoir dit avant les autres qu’il y avait des variants, c’est d’avoir dénoncé les conflits d’intérêt et la corruption? C’est ça, son péché mortel? Sûrement.”

À Marseille, la foule de plusieurs milliers de manifestants s’est rendue devant l’institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses et a scandé le nom de Didier Raoult et chanté la Marseillaise. Le Professeur demeure très critiqué, notamment pour avoir fait la promotion d’un traitement très controversé des malades du Covid-19. Il est aussi accusé d’avoir minimisé la gravité de la maladie.

À voir également sur Le HuffPost:En Espagne, un camp pour accueillir des réfugiés afghans construit en 4 jours

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles