Florent Pagny : la vraie histoire derrière son premier tube qui a causé du tort à son frère Frédéric

"N'importe quoi" a fait grand bruit. En effet, à sa sortie dans les bacs en 1987, le morceau de Florent Pagny a causé du tort à son frère Frédéric sans que celui-ci ne soit en réalité concerné. C'est le clip du titre, dans lequel on aperçoit le jeune homme, qui a prêté confusion quant à la destination du message. Alors que Florent Pagny évoque une addiction à la drogue, le raccourci avec son frère Frédéric a donc rapidement été fait. Frédéric Pagny était-il ainsi toxicomane ? En 2020, ce dernier était enfin sorti du silence pour mettre fin à des années de rumeur. "On a dit n'importe quoi sur cette histoire, c'est le cas de le dire ! (...) Une bonne fois pour toutes : je ne me suis jamais drogué !" avait-il déclaré face au journaliste Eric Le Bourhis.

Frédéric Pagny toxicomane ? La vérité enfin révélée

Mais alors, de qui parlait Florent Pagny dans sa chanson "N'importe quoi" ? Et bien de son ami Riton Liebman dont il était très proche. Dans le documentaire "Florent Pagny, un homme libre" diffusé sur TF1 le 1er janvier 2023, celui-ci a d'ailleurs pris la parole à ce sujet en expliquant : "Je me reconnais parce que c'est vrai, à l'époque je me défonçais. Je pense que ça lui faisait mal de voir son pote défoncé, c'était pas marrant à voir (...) Je piqué du nez. Dès que je prenais de la cam, tout le monde me regardait, les gens n'aimaient pas ça. Ils avaient beau me dire 'Arrête', je dis oui mais je n'y arrivais pas". Même Patrick (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Damien Saez : “99,9% ne sont là que pour…”, il se lâche sur les “artistes”
Tomer Sisley dépressif pendant près de 20 ans : l'acteur se confie sur sa première séparation avec sa femme Sandra
"Il faisait un burn-out" : comment Florent Pagny a touché le fond, ruiné et quitté par Vanessa Paradis
Jeremy Renner dans un état critique : nouvelles informations sur le terrible accident de l'acteur
Camille Lellouche ancienne alcoolique : l'humoriste sans filtre sur son addiction passée