Florent Pagny (The Voice) dépouillé par les huissiers : Pascal Obispo raconte comment il l'a sauvé

·1 min de lecture

En 2016, Florent Pagny rappelait dans un entretien accordé au Parisien qu’il empoche entre 400 000€ et 500 000€ par saison de The Voice, émission dans laquelle il reprend du service, dès ce 6 février sur TF1. Ses revenus ne se limitent pas à l’émission de TF1. Florent Pagny produit des tournées, des chansons, ainsi que de la laine, de la viande et des sérums naturels en Argentine, depuis plusieurs années. Et le montant des impôts augmente avec ses revenus : « Je paie au moins un million d’euros d’impôts par an », a-t-il expliqué. Et ça, c’est dans les années de vache maigre. « Quand tout marche en même temps, ça peut être deux millions en France, en Argentine et à Miami en tant que résident », a-t-il révélé. Sans pour autant lever le voile sur le montant annuel de ses revenus, Florent Pagny insiste sur le fait qu’il est « un bon contribuable ». Mais Florent Pagny n'a pas toujours revendiqué payer ses impôts...

Au printemps 2003, Florent Pagny comparait devant le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale, pour des faits qui remonteraient aux années 1990. A l'époque, le chanteur refuse de rembourser ce que lui demande le Trésor public et fait face aux huissiers de justice qui saisissent tous les meubles qu'il possède. C'est alors qu'il se tourne vers son ami, Pascal Obispo. Celui à l'origine de Savoir aimer est l'un de ses plus fervents soutiens. Il l'appelle et lui fait une demande toute particulière : " Les huissiers sont venus aujourd'hui. Je n'ai plus de meuble. Je (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO "Ta gueule, à poil !" : la chanteuse Nicoletta raconte ses débuts sur scène très difficiles
Amel Bent (The Voice) : comment son mari Patrick Antonelli l'a aidée avec ses problèmes de poids ?
Bertrand-Kamal : la jolie somme récoltée par Denis Brogniart et plusieurs stars de Koh-Lanta
Shakira change radicalement de look, les internautes sont sous le choc
Mylène Farmer giflée par une bonne soeur dans sa jeunesse, elle raconte