Florence Cassez veut " profiter des siens et vivre "

" Bonjour la France. Je suis très contente d'être ici. Beaucoup d'émotion "... Voilà les premières déclarations faites par Florence Cassez au micro d' " I-Télé ". La jeune femme a expliqué avoir " toujours eu de l'espoir ", mais avoir été " prête à tous les schémas " suite à l'audience de mercredi. " Je crois que j'ai été innocentée. La Cour suprême a décidé de ma liberté immédiate et absolue ", a-t-elle poursuivi. Son objectif à partir de maintenant : " profiter des [siens] et vivre ". La jeune femme s'est ensuite rendue au Pavillon d'honneur où l'attendaient notamment Laurent Fabius, le ministre des Affaires Étrangères et Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne-Billancourt.Hàte de se reconstruireLe vol de Florence Cassez a atterri ce jeudi vers 13h40 au terminal 2 E de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Selon une journaliste de BFMTV, présente dans l'avion, Florence Cassez " est très heureuse ". "Elle a hàte de construire une nouvelle vie. Elle est joyeuse, pleine de vie ", a déclaré la reporter. Sur le tarmac, Jean-Luc Romero, président de son comité de soutien et ses proches, ses parents, son frère et sa soeur étaient présents pour l'accueillir. Les journalistes et les photographes étaient également venus nombreux pour tenter de recueillir les premiers mots de la jeune femme, détenue pendant sept ans au Mexique.

Retrouvez cet article sur elle.fr

Florence Cassez : " Il y a un espoir " pour sa libération
Florence Cassez désespérée, son père interpelle le président
>> Voir toutes les news Societe sur le site Elle.fr

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.