Flore intestinale : voici les 6 qualités de pains meilleurs pour les intestins

Pixabay

Un ensemble de micro-organismes (bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes) participe au microbiote intestinal ou flore intestinale. Plus clairement, cet ensemble de microbes non pathogènes (flore intestinale) et plutôt bon pour le corps favorise le confort digestif. Pour maintenir cette flore intestinale en bonne santé, il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres, riches en acides gras mono et poly-insaturés. Et c'est le cas de certains pains dont nous allons parler à travers cet article.

La consommation du pain est inscrite dans le quotidien alimentaire d’un français sur deux. C’est donc un aliment très privilégié. Mais, il en existe certains qui sont trop riches en gluten. Nous savons tous que la consommation abondante de gluten peut causer de graves soucis de santé notamment pour les personnes intolérantes au gluten. En effet, le gluten augmente la perméabilité de la muqueuse intestinale. Ce qui crée un fragment voire la destruction de la paroi du petit intestin. Occasionnant ainsi une inflammation du tube digestif dû aussi à une mauvaise absorption des aliments riche en acide folique, en calcium et en fer. Ce trouble digestif engendre d’autres pathologies intestinales (diarrhées, vomissements, flatulence, inconfort digestif). D’autres maladies liées à la consommation d’aliment trop riche en gluten peuvent voir le jour surtout en cas de prédisposition génétique. À l’instar de la sclérose en plaques, des démangeaisons cutanées, de l’asthme, de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cystite : bientôt un vaccin contre les infections urinaires à répétition ?
Pourquoi l'huile de palme est-elle dangereuse pour la santé ?
Les pires aliments qui font grimper le cholestérol
Le congé paternité réduit le risque de dépression post-partum chez les pères
Du mal à vous contrôler face à un paquet de chips ? La faute à la génétique !