Flora Coquerel : "J'assume totalement mes cheveux afro, c'est mon héritage"

·1 min de lecture

Elle a figuré parmi les membres du jury de l'élection de Miss France 2021, samedi 19 décembre 2020, sur TF1. Miss France 2014, Flora Coquerel a bien évolué depuis son sacre devenant en 2016, la 3ème dauphine de Miss Univers 2015. Très engagée dans l’humanitaire avec son association KELINA, la belle œuvre au Benin, pays d'origine de sa mère, pour la construction d’une maternité. Faire deux fois le tour de la terre en 2014 ne lui a pas suffi, cette passionnée de voyages, de découvertes et de nouvelles cultures continue d’explorer le monde.

Cette jeune femme passionnée par la haute-couture fait aussi preuve d’un goût irréprochable en matière de vêtements et de mise en beauté assurant toujours un look travaillé tout en restant à son image. Ce qui ne l'a pas empêchée, en 2018, de devenir reporter dans un documentaire qu’elle a co-écrit, Wax in the city. Elle y apporte un regard neuf sur l’histoire et surtout l’avenir de ce tissu emblématique en Afrique. Journalisme, engagement humanitaire, influence sur les réseaux sociaux et bien plus encore, Flora Coquerel nous dit tout...

" Frisée ou lisse, je suis la même femme. J’aime jouer avec mes cheveux et j’assume ma chevelure afro, c’est mon héritage. Je reçois tellement de messages de jeunes filles qui ne s’assument pas que pour moi, c’est presque un acte militant de les laisser au naturel. Pourquoi ne pas accepter sa nature de cheveux ? Pourquoi cacher ses origines derrière un lissage ? On nous a trop fait croire que le cheveu frisé (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Camille Cerf : " Ce n'est jamais la plus belle femme qui gagne Miss France"
Fanny Leeb : " Grâce à mon cancer, j'assume la femme que je suis "
Qui est Adria Arjona, l'égérie de My Way, le nouveau parfum d' Armani ?
Natalia Vodianova : "Le rouge à lèvres est une arme de beauté"
PHOTOS - Kate Middleton a discrètement changé de couleur de cheveux