Fleury-Mérogis : les gardiens organisent un blocus de la prison

France 3

Devant la plus grande prison d’Europe, Ambroise Koubi, représentant CGT pénitentiaire et ses collègues, préparent leur piquet de grève. "On est en train de préparer le feu pour tout à l’heure afin de bloquer l’accès aux automobilistes et à tout le monde pour ne pas que la prison soit accessible" explique le surveillant.

Manques d'effectifs et surpopulation carcérale

Les surveillants pénitentiaires bloqueront l’entrée de la prison jusqu’à demain mardi, à l’exception des visites au parloir. Il y a cinq jours à Fleury-Mérogis,

six surveillants ont été roués de coups lors d’une bagarre entre détenus. Des agressions qui se répètent, une insécurité qu’Ambroise Koubi et ses collègues syndicalistes ont décidé de dénoncer. La semaine dernière à Bois d’Arcy (Yvelines), les surveillants s’étaient déjà mobilisés à la suite d’une agression. La grogne monte au sein du personnel pénitentiaire. Manques d’effectifs, de moyens et surtout, surpopulation carcérale. Les prisons comptent 69 430 détenus, pour un peu plus de 58 000 places.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Crise en Guyane : un député refuse de rencontrer François Hollande à Paris
Deux tiers des sites de réservation de voyages épinglés par la Commission européenne pour pratiques trompeuses
La campagne électorale américaine au coeur du cru 2017 du Pulitzer
Guyane : le mouvement de blocage continue
Économie : forte reprise dans le bâtiment, l’automobile et les transports

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages