Flashback - La triste fin de Margaret Thatcher, atteinte de démence

·1 min de lecture

Elle fut l'une des personnalités politiques les plus détestées du Royaume-Uni. Controversée, Margaret Thatcher n'a pas fini de marquer l'actualité sept ans après son décès. A partir du 15 novembre prochain, elle sera l'un des principaux protagonistes de la quatrième saison de The Crown. Cette nouvelle salve d'épisodes sera notamment centrée sur l'arrivée de la princesse Diana (jouée par Emma Corrin) et reviendra sur les relations conflictuelles entre la Première ministre britannique, interprétée par Gillian Anderson, et la reine Elizabeth II (Olivia Colman).

Méthodiste, celle que l'on surnomme la Dame de fer aura marqué le peuple britannique de son empreinte. Première femme à accéder aux plus hautes instances politiques, elle est réputée pour être intraitable, que ce soit avec les indépendantistes irlandais en 1981 ou les mineurs entre 1984 et 1985. Mais au contraire d'un parcours politique très riche, elle finira sa vie isolée, sujette à des pertes de mémoire de plus en plus intempestives. En 2008, sa fille, Carol Thatcher, publie un livre A Swim-on Part in the Goldfish Bowl : A Memoir, dans lequel elle relate la santé fragile de sa mère, atteinte de démence.

La journaliste de profession révèle que les pertes de mémoire de Margaret Thatcher ont commencé en 2000 et se sont amplifiées au fil des années. "J'ai failli tomber de ma chaise. En la regardant lutter avec ses mots et sa mémoire, je ne pouvais pas y croire", écrit Carol Thatcher. Dotée à l'origine d'un esprit vif, la Dame (...)

Lire la suite sur le site de GALA

En mauvaise santé, Claude Barzotti arrête la chanson
VIDÉO - "On l'adore" : Cyril Hanouna chante les louanges de Didier Raoult
Jill Biden : des relations particulières avec les fils aînés de Joe Biden
"Le prix de l'absurdité" : Ségolène Royal vertement moquée après une phrase étonnante
"Je ne t'aime pas" : cette terrible phrase de Charles à Diana la veille de leur mariage royal