Flashback - Quand Kate Middleton rectifiait une rumeur : William n'était pas son 1er fantasme...

·1 min de lecture

Dix ans déjà. Le 16 novembre 2010, Kate Middleton et William avaient comblé de bonheur les Britanniques en annonçant leurs fiançailles. Les deux tourtereaux avaient, pour l’occasion, accordé leur première interview télévisée ensemble, après un communiqué très formel publié par Clarence House. Ainsi, l’heureux élu donnait des détails sur sa demande, qui donnera lieu à un magnifique mariage cinq mois plus tard. La scène s’était déroulée lors d’un séjour privé au Kenya. Cela faisait huit ans que les futurs mariés étaient en couple : "C'est arrivé il y a environ trois semaines. J'ai décidé que c'était le bon moment. Nous parlions de mariage depuis un bout de temps, donc ce n'était pas vraiment une énorme surprise, mais je l'ai emmenée dans un endroit joli au Kenya et j'ai fait ma demande", expliquait le frère du prince Harry.

Kate Middleton ne cachait pas non plus son bonheur d'être fiancée à celui qu'elle aime : "C'était vraiment romantique. Et j'ai évidemment dit oui". Dans un extrait repartagé sur Twitter à l’occasion de cet anniversaire, on peut voir Kate Middleton, déjà très affirmée, qui rectifiait une rumeur selon laquelle William était son fantasme d’adolescente. Certains affirmaient à l’époque que la jeune femme avait mis des posters du prince dans sa chambre.

Il n’en était rien. Kate Middleton révélait avoir flashé, quand elle était ado, sur le mannequin d’une pub pour la marque de jeans Levi’s. Une révélation qui n’avait pas manqué de décevoir William. C’est alors très affectueusement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Michelle Pfeiffer célèbre ses 27 ans de mariage... Qui est son époux David E. Kelley ?
Brad Pitt remporte une bataille judiciaire... mais pas contre Angelina Jolie
PHOTOS - Fiançailles de Kate Middleton et William : 10 ans après, retour sur un cliché culte
Melania et Donald Trump font chambres à part : quand les employés de la Maison-Blanche ont tout découvert
Paul (Les 12 coups de midi) intègre la bande d'une émission iconique