Flashback - Comment Jennifer Aniston a appris la liaison de Brad Pitt et Angelina Jolie

·1 min de lecture

Bien avant que Brad Pitt et Angelina Jolie ne deviennent les "Brangelina", ils furent amants. Au moment de leur rencontre, l'acteur filait en effet le parfait amour avec Jennifer Aniston, qui fête ses 52 ans ce 11 février. La star de Friends a beau avoir avancé dans sa vie comme dans sa carrière, Brad Pitt et Angelina Jolie ont beau s'être séparés en 2016, le trio continue de fasciner. Pour peu que les "Brangelina" tentent de gérer l'éducation de leurs six enfants, la presse veut croire à une réconciliation. Même s'il suffit tout autant que Jennifer Aniston recroise son ex-mari sur un tapis rouge pour qu'on les dise prêts à tout recommencer ensemble. Comme si le coeur de Brad Pitt devait rester déchiré entre les deux actrices. Retour sur un triangle amoureux qui a marqué le star-system.

Ce jour-là, le cœur de l’Amérique se fêla. Le 7 janvier 2005, Jennifer Aniston et Brad Pitt, le couple le plus glamour et le plus sexy d’Hollywood, se séparaient après dix ans d’un amour presque parfait. La nouvelle fit l’effet d’une bombe, mais elle n’était que la formalisation d’une situation devenue intenable depuis plusieurs mois. Il fallut en effet tout le déni dont les convenances hollywoodiennes sont capables pour refuser de voir la vérité en face : le « facteur Angelina », surnom donné par la presse américaine au phénomène explosif qui suivit la rencontre de Pitt et de Jolie sur le tournage de Mr & Mrs Smith, fin 2003, avait accompli son œuvre de destruction avec une implacable perfection. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "On s’est habitué à une restriction de libertés" : chez Laurence Ferrari, Eugénie Bastié jette un pavé dans la mare
Cold Case - Robert Wagner : la mort mystérieuse de Natalie Wood son épouse
Que devient Soleil Moon Frye, l’héroine de Punky Brewster ?
VIDÉO - "J'ai fait tout ce que voulait la Reine" : Carla Bruni-Sarkozy s'amuse du protocole
"Où allez-vous ?" : Marine Le Pen recadrée par la juge pendant son procès