Flashback - Quand Donald Trump utilisait un pseudo pour se vanter de ses exploits avec les femmes

·1 min de lecture

Sexiste, voire misogyne, Donald Trump et son comportement envers les femmes ont fait couler beaucoup d'encre ces quatre dernières années. Pourtant, contre toute attente, le président américain se vante volontiers de son charme, qu'il considère comme étant irrésistible. Dans les années 1990, le magnat de l'immobilier allait même jusqu'à user d'un pseudonyme pour faire part aux médias de ses exploits sexuels, détaillait Vanity Fair ce vendredi 30 octobre.

C'est sous le nom de John Barron (prénom qu'il a choisi de donner à son cinquième enfant) que Donald Trump appelait les journalistes, en se faisant passer pour un attaché de presse, pour les informer de ses idylles avec des célébrités. Or, comme le soulignent nos confrères, "cette mascarade ne trompait personne : tout le monde savait qui se cachait derrière ce pseudonyme". Piètre séducteur, le richissime homme d'affaires aurait également été jusqu'à s'inventer des romances, comme ce fut le cas avec une certaine Carla Bruni...

Contactée par The Daily Beast, l'interprète de Quelqu'un m'a dit a une nouvelle fois tordu le cou à une rumeur persistante qui veut que Donald Trump ait quitté sa seconde épouse, Marla Maples, pour sortir avec elle. Une rumeur que l'épouse de Nicolas Sarkozy a toujours nié en bloc. "Il a tout inventé", déplore-t-elle, et de poursuivre : "alors je lui ai téléphoné et il m’a dit: 'Oh, ça n’a pas d’importance. Cela vient des journalistes' Et j’ai dit: 'C’est faux ! Nous ne nous sommes jamais vraiment rencontrés (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Leila Kaddour très émue : cet hommage de Nagui qui l'a bouleversée
Le saviez-vous ? Frédéric Diefenthal a été en couple avec Claire Keim
Flashback - Johnny Hallyday séducteur : ces conquêtes oubliées
VIDEO - "Elle était fière d’avoir sa chanson", Vianney se confie sur sa belle-fille
“J’en parlerai à Emmanuel” : Brigitte Macron à la tête d’un “bureau des pleurs”