Flashback - Claude Brasseur et son fils Alexandre : "Nous ne fuyons pas nos ressemblances"

·1 min de lecture

Le septième art est en deuil. Claude Brasseur est décédé ce mardi 22 décembre, à l'âge de 84 ans, laissant derrière lui une famille du cinéma très attristée, lui qui a inspiré de nombreuses générations d'acteurs. Parmi eux, son propre fils Alexandre, qui a suivi les traces professionnelles de son père. Il y a douze ans, les deux acteurs accordaient un entretien à Gala, alors qu'ils jouaient sur les planches la pièce Mon père avait raison, de Sacha Guitry. Alors qu'il évoquait ses liens avec son père et les parallèles inévitables établis par les médias, Alexandre Brasseur avait déclaré : "Tous les deux, nous ne fuyons pas nos ressemblances… ce sont les autres qui nous les reprochent. Parfois, on a l’impression, au détour de certains articles, notamment un qui est sorti dernièrement et qui m’a mis dans une rage folle, que les « fils de » sont des abrutis, des espèces de larves molles inopérantes. Mais si certains « fils de » bossent aujourd’hui, c’est qu’il ont un cerveau et qu’ils n’ont pas eu besoin de leur père ou de leur mère pour aller pisser ! Excusez-moi, mais je suis en colère.

Si père et fils n'ont jamais fui leur connexion indéniable et leurs liens familiaux inébranlables, Alexandre Brasseur a toujours tenu à être considéré comme un comédien à part entière, et non comme un "fils de". Comme de nombreux pères et fils, ils partageaient simplement la même passion.

Depuis l'annonce de la disparition de Claude Brasseur, décédé entouré de ses proches, Alexandre Brasseur ne s'est (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pierre Palmade et Véronique Sanson : quelles sont leurs relations depuis leur divorce ?
Claude Brasseur "très mal en point" à la fin de sa vie : les confidences de Mathilde Seigner
"Hypocrite et vicieux" : Marion Maréchal tire à boulets rouges sur le gouvernement
"Nous avons besoin de vous !" : l'appel de Nagui pour sauver la culture
Kate Middleton et William mieux traités que Meghan Markle et Harry ? Ce tweet cinglant du biographe des Sussex