Flashback - Comment Brigitte Macron s'est attirée les bonnes grâces de Bernadette Chirac

·1 min de lecture

L'opération Pièces Jaunes, pilotée d’une main de maître par Brigitte Macron, est mise à l’honneur ! Ce mercredi 10 janvier, France 3 diffuse en effet le concert inédit Symphonie pour la vie, spécial Pièces jaunes. “Plus d'une quarantaine d'artistes s'unissent pour vous offrir un grand concert au profit des Pièces Jaunes”, a annoncé la chaîne. Un événement qui ne peut que, semble-t-il, rendre fière la présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France - présente à cette grande soirée musicale. Mais également Bernadette Chirac, restée 25 ans à la tête de cette fondation. En juin 2019, après avoir présenté sa lettre de démission, l’ancienne Première dame demandait à ce que l’ex-professeure lui succède à cette tâche. Mais, pourquoi lui a-t-elle confiée une telle mission ?

Rien ne prédestinait Brigitte Macron à endosser le rôle de présidente de l’opération Pièces Jaunes. Mais la veuve de Jacques Chirac tenait à lui donner les clefs. Les deux femmes, pourtant, ne se connaissaient que depuis deux ans. Après un premier dîner, Brigitte Macron et Bernadette Chirac se seraient en effet octroyées un deuxième rendez-vous deux mois plus tard, en octobre 2017, à l’Élysée. Comme le rapportaient nos confrères du Parisien, à la même période, l’ancienne professeure avait en effet invité mère et fille Chirac à déjeuner. Pour cette invitation, la Première dame avait tout prévu jusqu’au service de table préféré de son invitée. “C'était un moment très émouvant. Madame Chirac était ravie. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Le pas de danse de Brigitte Macron sur "I will survive"
"On n'en a pas fait assez" : l'aveu d'Emmanuel Macron
Le saviez-vous ? Frédéric Mion, ancien patron de Sciences Po, est le parrain d’un des enfants d’Edouard Philippe
"C'est pas vrai !" : grande surprise du côté du gouvernement
Laure de Lattre (Loft Story) a souffert de son image de "sale bourgeoise" : ses confidences