Flashé à 165km/h au lieu de 110 alors qu'il est... en conduite accompagnée !

Flashé à 165km/h au lieu de 110 alors qu'il est... en conduite accompagnée !
![CDATA[]]

Il nous est tous déjà arrivé de rouler en excès de vitesse. Soit parce que nous n'avions pas fait attention à notre compteur ou aux panneaux, soit parfois de manière totalement volontaire, parce que nous étions pressé ou que nous voulions simplement rouler un peu vite. Cela arrive à tout le monde, même si l'on a tous peur de se faire flasher ou intercepter par la police. Car dès le 1er km/h d'excès, c'est l'amende et le retrait de point assuré, ce qui peut rapidement devenir très embêtant s'il ne nous en reste déjà plus beaucoup. D'autant plus que depuis quelques années, les radars ne cessent de se multiplier sur le bord de nos routes, afin de traquer les contrevenants et de remplir les caisses de l'Etat par la même occasion. Mais si un petit excès de vitesse peut être pardonné, l'histoire que nous vous racontons aujourd'hui est pour le moins étonnante, vous allez voir.