Avec sa flûte traversière, elle mixe afro house et Debussy : découvrez DJ Lia Moon

Odile Morain

Elle s'appelle Marine Thibault mais son nom d'artiste c'est Dj Lia Moon. La musicienne originaire du bassin d'Arcachon est aussi à l'aise avec des platines qu'avec sa flute traversière. Notre équipe de France 3 Bordeaux l'a rencontrée avant le confinement dans son studio, chez elle, où elle compose ses prochains titres avant de repartir en tournée.


Musicienne nomade

Marine a fait le tour du monde avec sa flûte et ses platines. Ce duo très original a tapé dans l'oeil de nombreux artistes, comme Alpha Blondy, Manu Dibango ou Wax Tailor. "La flûte traversière c'est un instrument très sociable, vu que c'est très léger ça permet de voyager dans le monde entier et de jouer avec plein de gens", afiirme la musicienne.

Multi-instrumentiste, DJ Lia Moon s'inspire des musiques chinoises ou africaines et n'hésite pas à mixer de l'afro house avec Debussy. Elle a sorti le 20 septembre 2019 l'EP Housewife inspiré par les musiques afro-caribéennes.

Expérimenter et faire danser le monde

Précoce dans sa pratique musicale, Marine commence à jouer sur des synthés dès l'âge de trois ans. "Pour moi ça a toujours été naturel de mêler flûte traversière et platine, j'ai débuté très petite, j'ai toujours composé sur des machines vu que ma mère était musicienne".


Loin du formatage habituel de la production musicale, Marine concocte en solo des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi