Comment sont fixées les dates de péremption des aliments?

1 / 2

Comment sont fixées les dates de péremption des aliments?

L'application Too Good to Go et l'association France Nature Environnement publient Les dates de péremption: une idée dépassée, un livre blanc pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Malgré une politique pionnière, le gaspillage alimentaire représente toujours dix millions de tonnes par an en France selon un rapport réalisé par l'application Too Good to Go et l'association France Nature Environnement.Un produit gaspillé sur cinq serait jeté "à cause" des dates de péremption. Et à l'intérieur des foyers, ce taux monte même à un sur trois. Pas surprenant quand on sait que près de la moitié des consommateurs ont du mal à comprendre les dates de péremption.

Sécurité, qualité, traçabilité: les objectifs initiaux

Depuis 1984, l'Etat oblige les entreprises à poser une Date limite de consommation (DLC) sur leurs produits, malgré les véhémences des industriels à l'époque. Trois objectifs sont fixés:

  • La sécurité des consommateurs: éviter le développement de bactéries, de moisissures...

  • La qualité du produit: minimiser la perte de goût, le changement de texture, de couleur au fil du temps pour ne "pas décevoir le consommateur" et "préserver l'image de marque du producteur".
     
  • La traçabilité des produits: permettre de suivre le produit tout au long de la chaîne alimentaire.

Des dates fixées par les fabricants

On aurait pu imaginer que les dates de péremption seraient fixées selon les types de produits mais non: ces sont les fabricants qui décident de la date. Un fromage vendu chez le fromager ou en supermarché n'aura ainsi pas la même date - ce qui pose...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi