First Man (France 2) : pourquoi la mythique scène du planter de drapeau sur la Lune est-elle absente du film ? (VIDEO)

·1 min de lecture

Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong devient le premier homme à poser le pied sur la lune. Un évènement historique retransmis à l’époque sur les télévisions du monde entier, au cours duquel on voit l’astronaute de la Mission Apollo 11 planter le drapeau américain sur le sol lunaire. Cet instant, pourtant emblématique, n’apparaît pas dans le film de Damien Chazelle, First Man : le premier homme sur la Lune, avec Ryan Gosling.

Bande-annonce First Man : Ryan Gosling vise la Lune dans le nouveau film de Damien Chazelle (VIDEO)

On voit le drapeau mais pas le moment où Neil Armstrong (alias Ryan Gosling) le plante. Et l’absence de cette séquence dans le film a suscité moult remous en marge de sa sortie. Une polémique déplorée par l’équipe du long-métrage, à commencer par Chazelle lui-même. Dans un communiqué, le cinéaste a affirmé que le choix de ne pas filmer le planté de drapeau n’était en rien un choix politique. Le réalisateur se focalise sur l’homme derrière la légende, sur ce que l’on ignore de Neil Armstrong, son histoire intime, les drames de sa vie qui l’ont finalement mené jusque sur la Lune. "J’espère qu’en creusant sous la surface et en humanisant l’icône, nous comprendrons mieux à quel point ce moment a été difficile, audacieux et héroïque."

Dans un texte rédigé à quatre mains, Rick et Mark Armstrong, les fils de l’astronaute, se sont exprimés eux aussi suite à cette polémique : "C'est un film très personnel sur le voyage de notre père, vu à travers ses yeux. Cette histoire (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La Vache et le prisonnier (C8) : mais pourquoi tant de vaches se prénomment-elles Marguerite ?
Mark Wahlberg en deuil : l'acteur pleure la mort de sa mère Alma, décédée à l'âge de 78 ans (PHOTO)
Thomas Pesquet (16 levers de soleil, France 2) : l'astronaute dévoile les films de science-fiction qui ont bercé son enfance
Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 18 avril sur les chaînes gratuites
Joël Dupuch (Mongeville) : que devient l'ostréiculteur du film Les Petits mouchoirs ?