Fipadoc: Les nouvelles tendances de la création numérique

« Être là où il y a le public. » Plus qu’un « credo », cette phrase est devenue le casse-tête de toute une profession. Lors de l’édition 2020 du Festival international du documentaire à Biarritz (Fipadoc), des spécialistes ont exploré les nouvelles tendances de la création numérique et la nature des œuvres numériques de demain.

Pour Bruno Masi, réalisateur et responsable pédagogique à l’Institut national de l’audiovisuel (INA), « les publics sont de moins en moins devant la télévision. Mais leur consommation de programmes et de contenus ne baisse pas, voire elle augmente. » Lili Blumers, chargée de programmes numériques à Arte France, nous présente Lost in Traplanta, une web-série entre fiction et documentaire. Antonio Grigolini, directeur éditorial de France TV Slash, la plateforme numérique qui séduit les 18-30 ans, est fier de sa série documentaire phare, Océan. Quant à Lucie Rezsöhazy, coordinatrice des web-documentaires et des podcasts natifs à la RTBF, elle nous renseigne sur le concept de la web-série documentaire Élèves en liberté. Sans oublier Andrés Jarach, réalisateur et responsable de Smart, le rendez-vous des expériences numériques au Fipadoc 2020.