Une famille de quatre personnes retrouvée morte dans une maison du Finistère

Quatre membres d'une même famille, un homme, une femme et deux fillettes de 9 et 12 ans, ont été retrouvés morts dimanche dans une maison de la commune balnéaire de Carantec (Finistère), dans des circonstances encore non élucidées.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme, âgée de 38 ans, était dans une chambre et les fillettes, âgée de 9 et 12 ans, ont été découvertes dans leur chambre. L'homme, âgé de 40 ans, a été retrouvé pendu au rez-de chaussée.

Un chien, appartenant apparemment à la famille, a également été retrouvé mort.

On ignorait toujours en fin d'après-midi les circonstances du drame.

Le parquet, qui a confirmé l'information à l'AFP en début d'après-midi, devait donner plus de détails dans un communiqué attendu "en début de soirée".

Les corps ont été retrouvés en fin de matinée dans une maison située dans un hameau non loin du bourg de cette petite commune proche de Morlaix.

La maison, située sur une petite colline entourée de champs, est à quelques centaines de mètres de la mer, non loin du château du Taureau, l'une des attractions touristiques de la région.

Elle fait partie d'un petit groupe de trois ou quatre maisons datant des années 70, situées au bord d'une rue qui était toujours bouclée par les forces de l'ordre dimanche en milieu d'après-midi.

Une camionnette de l'identification criminelle ainsi que des voitures banalisées étaient garés devant la maison indépendante. On ignore si elle appartient à la famille ou si cette dernière y séjournait pendant les vacances.

Les enquêteurs s'affairaient toujours à l'intérieur vers 17h, selon un représentant des forces de l'ordre sur place.

Aucune précision n'a été apportée sur la façon dont la femme et les fillettes ont trouvé la mort, pas plus que sur la date à laquelle se serait déroulé le drame.

Destination prisée des touristes, Carantec est une commune balnéaire d'environ 3.200 habitants à l'année, en baie de Morlaix, située à une dizaine de kilomètres de cette sous-préfecture.

mcl/et/npk