"Finis les lundis avec la boule au ventre" : Léa, la prétendante de Sébastien, fait un bilan mitigé de son passage dans L’amour est dans le pré

adp / M6

Sébastien, l’éleveur de cochons de 35 ans, était le beau gosse de cette dix-septième saison de L’amour est dans le pré, dont M6 diffusera la deuxième partie du bilan ce lundi 14 novembre. Durant son aventure, le jeune homme a convié chez lui, en Corse, deux femmes très différentes, rencontrées lors des speed-datings : la solaire Perrine et la timide Léa. Entre les deux prétendantes, les tensions se sont vite faites ressentir, si bien que l’agriculteur avait dû faire un choix très rapidement…

S’il avait demandé à Perrine de s’éclipser, pour tenter de débuter une histoire avec Léa, le soufflet était vite retombé. En effet, lors de la première partie du bilan, qui était à voir lundi dernier sur M6, Sébastien s’est présenté seul face à Karine Le Marchand, expliquant qu’il avait finalement choisi de ne pas rejoindre la discrète brune chez elle, en Alsace. Il ne se présentait pas célibataire pour autant, puisqu’il a annoncé à l'animatrice vivre le parfait amour avec une certaine Charlène, rencontrée après le tournage.

De son côté, c’est à travers ses réseaux sociaux que Léa a choisi de s’exprimer une dernière fois sur son passage dans L’amour est dans le pré. "Finis les lundis avec la boule au ventre, a-t-elle écrit. Les acharnements sur les réseaux, dans les journaux... Après ce passage, je peux enfin y mettre u...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi