Un financier double des fraudeurs fiscaux et leur vole des millions d'euros

·1 min de lecture

L'affaire remonte à 2008. Et elle est aussi rocambolesque que gravissime, rapporte Le Parisien. A l'époque, une famille subit un contrôle fiscal. Elle espère alors frauder le fisc, et fait appel à un financier pour l'aider à cacher son argent en Suisse. Selon nos confrères, la famille voulait cacher pas moins de cinq millions d'euros. Elle croit donc trouver un homme de confiance.

Les impôts de Paris terminent leur travail, et tout semble s'être déroulé comme sur des roulettes. Sauf que la famille s'aperçoit que la somme a disparu. Malgré la gravité des faits, les personnes lésées portent plainte contre leur "homme de confiance". Problème, l'argent est introuvable. Selon une source interrogée par Le Parisien, l'homme aurait pu investir tout l'argent "dans des fonds de pension américains".

>> A lire aussi - Seine-Saint-Denis : les escroqueries au chômage partiel ont déjà coûté des millions à l'État

Poursuivi pour une autre affaire, d'abus de confiance, le fameux financier s'enfuit à l'étranger, en Israël cette fois-ci. La justice découvre qu'il est aussi englué dans deux autres affaires, dont une en Belgique, où les sommes en jeu dépasseraient le million d'euros. Recherché par un mandat d'arrêt européen, il est finalement arrêté en Chypre, placé en détention et extradé vers la France en 2020.

>> A lire aussi - A la barre, l’escroc explique s’être inspiré de Leonardo Di Caprio

D'après Le Parisien, l'homme âgé de 68 ans passe cinq mois en prison, à la maison d’arrêt de la Santé et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le classement des acteurs les mieux payés est tombé, trois femmes dans le top 10
Econduits par Emmanuel Macron, ces restaurateurs lui lancent un défi
Pass sanitaire : Lille aussi va tester un bracelet dans les bars et restaurants
Covid-19 : se rapproche-t-on d’un plateau ? Notre carte de France du taux d’incidence
Covid-19 : gare à la rentrée des classes ? Jean-Michel Blanquer accusé d'être "dans le déni" !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles