Finalement, selon une étude, l’argent fait bien le bonheur

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
D’après une nouvelle étude, l’argent fait bien le bonheur. (illustration)
D’après une nouvelle étude, l’argent fait bien le bonheur. (illustration)

Vivre d'amour et d'eau fraîche pourrait ne pas être suffisant pour accéder au bien-être émotionnel? D'après une nouvelle étude, l'argent fait bien le bonheur, raconte Vanity Fair. Dans un papier publié en 2010, l'économiste Angus Deaton et le psychologue Daniel Kahneman constataient une hausse de la satisfaction à l'égard de la vie conforme à la hausse des revenus.

Les deux Prix Nobel d'économie expliquaient cependant que le bien-être émotionnel des Américains cessait de s'améliorer au-delà de 75 000 dollars par an (soit près de 62 000 euros). Parallèlement à leur publication, Matthew Killigsworth, alors étudiant en doctorat de psychologie à Harvard, développe l'application iPhone « Track your happiness » afin d'interroger ses utilisateurs au sujet de leurs émotions et activités.

À LIRE AUSSIDu paiement au psychologue? La vie après le jackpot de l'EuroMillions

Plus riche, plus heureux

Dix ans après son lancement, le chercheur a décidé de l'utiliser afin de comparer le bonheur et les revenus de ses utilisateurs. Matthew Killingsworth, aujourd'hui chercheur au sein de l'université de Pennsylvanie, a analysé les réponses de 33 391 travailleurs américains.

Ses conclusions, publiées dans les Actes de la National Academy of Science, montrent que, même au-delà de 75 000 dollars de revenus par an (voire 90 000 dollars par an), plus les utilisateurs augmentent leur pouvoir d'achat, plus ils expriment une augmentation de leur bien-être émotionnel. De quoi rassurer Jeff B [...] Lire la suite