“Fallait faire un pull, pas un carré”, “il a fait un pull bien plié façon Marie Kondo”, “ça fait plus plaid que pull” : pour la finale du “Meilleur Pâtissier”, Alexandre réalise un pull moche de Noël… sans manche

·3 min de lecture
Si le Belge a bluffé le jury par sa technicité, il a surpris les internautes en réalisant un pull moche de Noël... sans manche. (Capture d'écran M6) (Capture d'écran M6)

Ce jeudi 30 décembre, M6 diffuse la grande finale de la saison 10 du “Meilleur Pâtissier”. En ces fêtes de fin d’année, les candidats ne sont plus que trois à concourir pour le trophée tant désiré : Aya, Maud et Alexandre. Les pâtissiers amateurs prennent de très gros risques pour reproduire la boule à neige de Mercotte ou encore réaliser le plus déjanté des sapins de Noël. Et par-dessus tout, ils doivent convaincre un invité exceptionnel : Christophe Michalak. Pour le dernier défi de Cyril, les finalistes doivent préparer un pull (moche) de Noël en gâteau. Un pull a fait parler de lui sur Twitter : celui d’Alexandre qui a la particularité… de ne pas avoir de manche.

Ce soir, après douze semaines de concours, les trois finalistes de cette dixième saison du “Meilleur Pâtissier” ont rendez-vous dans un décor “100 %” Noël. Aya, connue pour ses réalisations élégantes aux saveurs souvent surprenantes, affronte Maud, 16 ans, la plus jeune (et sans doute l’une des plus téméraires) participante de l’histoire du jeu et Alexandre, le Belge à la technicité impeccable. Aux côtés de Marie Portolano, Mercotte et Cyril Lignac proposent aux finalistes les toutes dernières épreuves, hautes en couleurs et en technique, de cette saison. Et à l’occasion du dernier défi de Cyril, les pâtissiers amateurs ont dû préparer un gâteau très particulier : un pull moche de Noël.

VIDEO - Découvrez la Minute de Cyril Lignac

“Avec un pull sans manche, il aurait dû se prendre une veste !”

Motivés par Elodie, meilleure pâtissière de la saison passée, Aya, Maud et Alexandre se sont empressés pour préparer le plus beau et le plus bon des pulls moches de Noël. Et si les deux pâtissières finalistes ont fidèlement réalisé ledit pull (Maud a préparé un pull avec une base intégrale de macaron et Aya a “tissé” un pull lutin à base de moelleux chocolat et de crémeux chaï latte), Alexandre, lui, a préparé un pull à l’esthétique et à la technicité bluffantes… mais sans manche. Face au jury, le Belge a expliqué avoir réalisé “un pull plié en quatre, rangé dans l’armoire”. Un “pull” qui a visiblement interpellé de nombreux twittos ce soir !

C'est finalement Maud qui a séduit le jury pour cette première épreuve.

VIDÉO - Le meilleur pâtissier : Mario Portolano aux commandes de la prochaine saison ? Elle répond

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles