Fin de la visite de C. Colonna et S. Lecornu au Niger: des propositions d'ici septembre sur le redéploiement de l'aide militaire

Les deux ministres des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et des Armées, Sébastien Lecornu, sont en visite officielle au Niger désormais considéré comme le nouveau partenaire privilégié dans la région après le redéploiement de Barkhane hors du Mali. Tous deux ont été reçus par le président Mohamed Bazoum, après avoir rencontré leurs homologues nigériens Hassoumi Massaoudou et Alkassoum Indatou. Le ministre nigérien de la Défense les a ensuite accompagnés dans la région de Tilabéry particulièrement exposée dans la lutte anti-terroriste.

avec notre envoyée spéciale, Magali Lagrange

La base militaire nigérienne de Ouallam, dans la région du Tillabéry, est la dernière étape des ministres français. C’est de là que sont pilotées les opérations conjointes des soldats français et nigériens près de la frontière malienne. Pour le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, la volonté de poursuivre la coopération est actée, mais il faut réfléchir à la suite, car la situation évolue sur le terrain.

« Les circonstances sécuritaires changent ; elles changent déjà parce que les menaces évoluent, elles ne sont pas les mêmes en fonction des frontières. L'apparition de milices paramilitaires dans la zone ou dans les pays voisins fait aussi changer la nature de ce risque. Donc, nous devons réfléchir à un agenda rénové de sécurité entre nos différents pays ».

À écouter aussi : Niger/France: convergence des points de vue en matière de sécurité et de développement


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles