La fin de vie de Sean Connery, atteint de démence, racontée par son épouse

·2 min de lecture

Micheline Roquebrune, l'épouse de Sean Connery, s'est confiée au «Daily Mail» pour raconter les derniers mois de vie de l'acteur.

Ils se sont follement aimés pendant 50 ans. Quelques heures après la mort de Sean Connery, disparu ce 31 octobre 2020 à l'âge de 90 ans, son épouse, la Française Micheline Roquebrune, s'est exprimée pour lui rendre hommage. Contactée par le «Daily Mail», l'artiste-peintre de 91 ans a révélé que la star écossaise souffrait depuis quelque temps de démence. «Ce n'était pas une vie pour lui. Vers la fin, il n'était plus capable de s'exprimer. Au moins, il est mort dans son sommeil et c'était vraiment paisible. J'étais à son chevet tout le temps et il est juste parti. C'est ce qu'il voulait. Il souffrait de démence et ça l'a énormément affecté. Son dernier souhait de partir sans bruit a été exaucé», a-t-elle déclaré.

Dernier cliché de la star au côté de la femme de sa vie

«Il était magnifique et nous avons eu une vie merveilleuse ensemble. C'était un modèle d'homme. Ça va être très dur sans lui, je le sais. Mais cela ne pouvait pas durer éternellement et il est parti paisiblement», a-t-elle encore dit. Pour accompagner ses déclarations, Micheline Roquebrune a dévoilé un des derniers clichés pris au côté de son mari. On y aperçoit Sean Connery tenant la main de son épouse, tandis que celle-ci l'observe d'un regard tendre.

Sean Connery et Micheline Roquebrune s'étaient rencontrés en 1970 avant de se marier cinq ans plus tard. Ces dernières décennies, le couple s'était retiré aux Bahamas pour vivre sa retraite. Sean et Micheline n'ont pas eu d'enfant ensemble, même s'ils étaient bien parents chacun de leur côté : l'acteur était(...)


Lire la suite sur Paris Match