Fin du thermique en 2035 : Stellantis claque la porte des constructeurs européens

Fin du thermique en 2035 : Stellantis claque la porte des constructeurs européens
![CDATA[]]

Si elle était pressentie depuis de nombreux mois, la décision de l'Union Européenne d'interdire formellement la vente de voitures thermiques dès 2035 a largement marqué l'actualité automobile ces dernières semaines. Certains se félicitent de cette action politique visant à réduire les émissions de CO2 en Europe, quand d'autres s'inquiètent des conséquences sur le secteur automobile et les consommateurs.

L'interdiction du thermique en 2035 au cœur des désaccords

https://twitter.com/ACEA_auto/status/1534779846588612608

Logiquement, les constructeurs sont les premiers touchés par cette mesure. Si un certain nombre a déjà annoncé vouloir passer au 100 % électrique selon leur propre calendrier avant 2035, ça sera forcément plus difficile pour les généralistes. L'ACEA, l'association des constructeurs européens d'automobiles, est en première ligne. Fondée en 1991, l'ACEA regroupe 16 constructeurs. Tous les grands noms de l'auto en Europe, qu'ils soient européens ou qu'ils vendent simplement un grand nombre de voitures par chez nous : les groupes Volkswagen, BMW, Mercedes, Renault, Stellantis, Hyundai, Toyota, Ford, etc.

Stellantis fait cavalier seul, l'ACEA affaiblie

Une force de frappe qui visiblement n'aura pas suffit à obtenir gain de cause en Europe. Et Stellantis, un des plus grands groupes du monde, a décidé de claquer la porte. C'est son PDG, Carlos Tavares, qui l'a annoncé dans un récent communiqué :

"Les défis environnementaux qui nous attendent, ainsi qu'un marché en évolution rapide, demandent une approche à 360°, efficiente, globale et qui inclus toutes les problématiques. Elle doit rassembler tous ceux qui souhaitent contribuer à la construction...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles