Publicité

Fin de la Nupes : Olivier Faure et Marine Tondelier répondent aux accusations de Jean-Luc Mélenchon

Après la dispute, les règlements de comptes. Le patron du PS Olivier Faure et l’écologiste Marine Tondelier ont tous les deux riposté aux attaques de Jean-Luc Mélenchon, qui les accusait de semer la discorde au sein de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes)

« Une coalition, c’est la recherche permanente de ce qui nous est commun pour porter les ruptures nécessaires, pas l’alignement sur qui que ce soit. C’est la promesse originelle de la Nupes, a écrit Olivier Faure dans un post sur X. Le rassemblement continuera avec ceux qui continuent de partager cette volonté. »

Lors de son discours au congrès fédéral des Écologistes, ce samedi 2 décembre à Paris, Marine Tondelier a également répondu à Jean-Luc Mélenchon, qui « feint de ne pas comprendre la nature des désaccords ». « Mais elle est claire et a été dite et redite publiquement. Nous ne pensons pas que le bruit et la fureur doivent s’imposer dans des relations entre partenaires. »

« Il n’y a plus de Nupes »

Au micro de France Inter ce samedi 2 décembre, le chef de file des Insoumis actait, pour la deuxième fois, la fin de la Nupes. « Il n’y a plus de Nupes, c’es...


Lire la suite sur LeJDD