Fin du masque à l'école primaire dans les départements les moins touchés

·1 min de lecture

A partir du lundi 4 octobre, l'obligation du port du masque à l'école primaire sera levé dans les départements les moins touchés par l'épidémie.

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée à partir du 4 octobre 2021 dans les départements les moins touchés par l'épidémie du Covid-19, a annoncé le 22 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement, mais le pass sanitaire est pour l'instant maintenu partout en France.

"Le port du masque, notamment pour les plus jeunes enfants, est loin d'être anodin"

"A partir du lundi 4 octobre, dans les départements où le taux d'incidence se stabilise au-dessous du seuil de 50 pour 100.000 habitants, le protocole scolaire passera en niveau 1, ce qui signifie essentiellement que l'obligation du port du masque à l'école primaire sera levé", a indiqué Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres, précédé dans la matinée d'un Conseil de défense sanitaire. Deuxième mesure, "les jauges qui s'appliquent dans certains établissements recevant du public seront levées dans ces mêmes départements", a-t-il ajouté. Cela concerne essentiellement le secteur culturel, notamment les salles de concert debout ainsi que les discothèques, a-t-il ensuite précisé.

Le 21 septembre, 41 départements sur 101 étaient sous ce seuil d'alerte, alors que la décrue de l'épidémie "se confirme jour après jour" même si "la prudence s'impose", s'est félicité le porte-parole du gouvernement, insistant sur des "mesures positives". "Le port du masque, notamment pour les plus jeunes enfants, est loin d'être anodin", a-t-il insisté. Ces "bonnes nouvelles, nous les devons essentiellement à l'avancée considérable de la couverture vaccinale : la campagne de vaccination est une réussite française, nous avons franchi en fin de semaine dernière le cap des 50 millions de Français vaccinés", a-t-il rappelé.

Vers une adaptation du pass sanitaire ?

Pour autant, le pass sanitaire est maintenu pour l'instant dans tous les départements français, a précisé le porte-parole, en faisant valoir que le dispositif était "un outil très efficace pour maintenir ouverts des lieux qui auraient dû être refermés si le pass s[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles