Fin de "L'instant M", "Boomerang" décalé d'une demi-heure : France Inter revoit sa grille post-matinale

Adèle Van Reeth bouge les lignes. À la rentrée, France Inter inaugurera une nouvelle formule de son stratégique "7/9". Les chroniqueurs historiques du rendez-vous matinal, Thomas Legrand et Charline Vanhoenacker, sont sur le départ. Yaël Goosz, chef du service politique de la station, héritera, en effet, de "L'édito politique", a indiqué Catherine Nayl, directrice de l'information de la station, un peu plus tôt dans la journée à l'AFP. L'humoriste Matthieu Noël, actuellement sur Europe 1, serait pressenti, selon "Le Parisien", pour reprendre le "Billet" de son homologue belge.

Sonia Devillers en binôme avec Nicolas Demorand entre 9h et 9h30

La grille post-matinale évolue elle aussi. "Le 7/9" s'étirera à compter de la rentrée jusqu'à 9h30, après une dernière demi-heure de magazine de société, sur l'époque, animée par Sonia Devillers et Nicolas Demorand. Contrairement à ce qu'avait initialement annoncé l'AFP, cette dernière tranche du 7-9 ne sera pas dédiée aux médias et aux réseaux sociaux. Il pourra certes s'agir de "gens des médias et réseaux sociaux", a corrigé Catherine Nayl, "mais aussi des gens qui ont un lien avec un phénomène de société, qui ont pu être révélés par les médias, qui ont pu subir les médias ou les réseaux sociaux".

"Ce sera donc plus large que 'L'instant M' et il y aura peut-être une chronique", a ajouté l'ancienne directrice de l'information de TF1. L'émission médias, portée par Sonia Devillers...

Lire la suite


À lire aussi

Laurence Bloch (France Inter) détaille en exclusivité la grille de rentrée
"On se sent quasiment endeuillé" : François Morel rend hommage à "Plus belle la vie" sur France Inter
"C'est fini !" : Léa Salamé et Nicolas Demorand recadrent Emmanuel Macron, trop bavard, sur France Inter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles