«La fin de l'adondance et de l'insouciance» : «c'est déplacé !», estime Frédéric Souillot