Fin de la mission de maintien de la paix de l'Onu au Liberia

Au Liberia. Les Nations unies ont officiellement clos jeudi leur mission de maintien de la paix au Liberia, quinze ans après sa mise en place pour superviser le respect d'un cessez-le-feu entré en vigueur au terme de plusieurs années de guerre civile. /Photo prise le 30 décembre 2017/REUTERS/Thierry Gouegnon (Reuters)

DAKAR (Reuters) - Les Nations unies ont officiellement clos jeudi leur mission de maintien de la paix au Liberia, quinze ans après sa mise en place pour superviser le respect d'un cessez-le-feu entré en vigueur au terme de plusieurs années de guerre civile.

La Minul avait déjà retiré à la mi-2016 la plupart des 15.000 soldats et personnel militaire qu'elle comptait dans le pays, n'en laissant que deux milliers en cas d'urgence.

"La mission a contribué au rétablissement de la paix et de la stabilité au Liberia", a déclaré le nouveau président, George Weah, lors d'une cérémonie à laquelle assistait la vice-secrétaire générale de l'Onu Amina Mohammed.

La guerre civile au Liberia, de 1989 à 2003, a fait près de 250.000 morts.

(Tim Cocks, Gilles Trequesser pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles