Fin de huit mois de cavale pour la mère en fuite avec sa fillette

·1 min de lecture

Fanny Birenbaum, une infirmière de 31 ans qui était en cavale depuis plus de huit mois avec sa fille Maëva, âgée 6 ans, a été interpellée mercredi par les gendarmes de l'Hérault, "dans l'endroit où elle se cachait" dans le département, a précisé vendredi au JDD le procureur de la République à Montpellier, Fabrice Bélargent. Toutes deux sont en bonne santé. Dans notre édition du 14 novembre, nous avions relayé l'appel à témoins relancé par les gendarmes de l'Hérault quelques jours plus tôt pour tenter de retrouver la mère et la fille. Le duo avait été aperçu ces dernières ­semaines en Ardèche, dans le Var et l'Ariège. C'est à la suite d'un "travail d'investigations important" que Fanny Birenbaum et Maëva ont finalement été localisées ; des "caches aménagées" ont été constatées sur les lieux.

L'ex-­infirmière de la région de Lunel aurait selon les enquêteurs organisé leur fuite début mars 2021, juste avant que la justice ne lui retire la garde de Maëva (lui accordant seulement un droit de visite médiatisé deux fois par mois). La jeune femme était sous le coup d'un mandat d'arrêt dans le cadre d'une instruction pour "soustraction de mineure aggravée". Mercredi, Fanny Birenbaum a été placée en rétention puis présentée au juge d'instruction qui l'a mise en examen de ce chef. L'infirmière, qui a demandé un délai pour préparer sa défense, a été incarcérée provisoirement. Vendredi, le juge des libertés et de la détention l'a assignée à résidence sous surveillance électronique. &quo...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles