Fin de la grève à la raffinerie TotalEnergies de Gonfreville en Normandie

© Lou BENOIST / AFP

Les salariés de la raffinerie de TotalEnergies à Gonfreville-L'Orcher en Seine-Maritime ont mis fin à leur mouvement de grève entamé le 27 septembre , a-t-on appris mercredi auprès de la CGT et de la direction du groupe. Selon le secrétaire général de la CGT du site Alexis Antonioli, la grève a été levée dans la journée de lundi suite à un accord dont il n'a pas précisé la teneur. Un communiqué du syndicat doit être publié mercredi en fin d'après-midi ou jeudi, selon lui.

La direction dément "tout accord local sur les salaires"

La direction de TotalEnergies a de son côté confirmé la levée de la grève mais elle "dément fermement tout accord local sur les salaires". "TotalEnergies rappelle qu'un accord majoritaire sur les salaires a été signé le 14 octobre dernier avec des organisations syndicales (CFDT et CFE-CGC)" et concerne l'ensemble des salariés du groupe, a réagi la direction de TotalEnergies dans une déclaration transmise à l'AFP. Cet accord ""sera appliqué", a-t-elle ajouté.

>> LIRE AUSSICarburant : à Feyzin, la grève ne fléchit pas et la CGT réclame des embauches

 

Prévue initialement mercredi à 13 heures, une assemblée générale à Gonfreville a été annulée. Alors que le mouvement avait été reconduit lundi lors de la relève du quart de 5 heures, "une réunion de négociations a permis de trouver un accord", avait dans un premier temps également précisé une source proche du dossier.

L'un des deux derniers sites en grève

Gonfreville était avec Feyzin dans le Rhône, ...


Lire la suite sur Europe1