Fin de la déclaration papier : "Je pense que le caractère de mansuétude va perdurer"

franceinfo
La déclaration de revenus sur papier est à envoyer au plus tard ce jeudi soir à minuit. C'est la dernière année, mais pour la porte-parole du syndicat Solidaires finances publiques, il y aura des exceptions.

La toute dernière limite pour rendre votre déclaration de revenus sur papier, c'est jeudi 16 mai à minuit. Une tolérance puisque, cette année, tout le monde était censé la remplir en ligne avec un délai qui court jusqu'au 4 juin pour certains départements et que l'an prochain, le gouvernement devrait dispenser quelque huit millions de foyers fiscaux de déclaration. "Je pense que le caractère de mansuétude va perdurer pour les gens qui n'ont pas internet ou qui ne sont pas en capacité de faire cette démarche tout seuls", estime, jeudi 16 mai sur franceinfo, Anne Guyot-Welke, porte-parole du syndicat Solidaires finances publiques.

franceinfo : C'est vraiment la dernière année de la déclaration papier telle qu'on la connaît depuis plus de 100 ans ?

Anne Guyot-Welke : C'est la dernière année pour la version papier. Je pense que le caractère de mansuétude va perdurer pour les gens qui n'ont pas internet ou qui ne sont pas en capacité de faire cette démarche tout seuls. Il y a eu beaucoup de changements. Les centres des Finances publiques reçoivent énormément de gens. L'accueil est plus important cette année.

La fin de la déclaration papier, c'est aussi 1 000 tonnes de papier en moins. Au total, 19 000 fonctionnaires sont dédiés à la fiscalité des particuliers. Vous craignez aussi des postes en moins ?

Tout à fait, 19 000 agents et agentes travaillent sur ce domaine-là sur une population de 105 000 agents. Mais ce n'est pas la première fois malheureusement que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi