Fin de cavale pour un détenu américain, sa gardienne complice décédée

Casey White et Vicky White ont le même nom, mais n'ont aucun lien de parenté.
Casey White et Vicky White ont le même nom, mais n'ont aucun lien de parenté.

Point final tragique à une cavale qui aura duré 11 jours. La police américaine a annoncé lundi 9 mai avoir arrêté dans l'État de l'Indiana un détenu « extrêmement dangereux », qui s'est évadé le 29 avril grâce au concours d'une agente pénitentiaire, également interpellée. « Casey White est à nouveau en état d'arrestation », a ainsi déclaré aux journalistes le shérif Rick Singleton. Mais au cours de l'opération de police, la complice du prisonnier a été gravement blessée. Elle est décédée peu après.

Cette cavale sur fond de romance, qui a débuté dans une prison de l'Alabama, passionnait les Américains, au fil des révélations jour après jour. Leur fuite a tourné court après une course-poursuite en voiture avec les forces de l'ordre. Le couple a été pris en chasse alors qu'il se trouvait dans un pick-up Ford, a précisé le shérif.

L'agente pénitentiaire blessée

« Casey White conduisait ce véhicule. Vicky White se trouvait sur le siège passager. Lors de la poursuite, le pick-up a eu un accident. Casey White s'est rendu. Vicky White a été transportée à l'hôpital », a relaté le chef policier. Il n'a pas précisé la nature des blessures de l'agente pénitentiaire mais, selon des médias américains, la femme s'est infligé elle-même un tir avec une arme à feu. « Elle s'est tirée dessus et était gravement blessée », a précisé le shérif du comté de Vanderburgh, Dave Wedding, sur CNN.

À LIRE AUSSIDrôme : un détenu s'échappe pendant une sortie au zoo

Vicky White, 56 ans, et Ca [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles