Fin. À Hong Kong, la queue pour acheter le dernier numéro d'Apple Daily

·1 min de lecture

Un an après l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, deux mois après la condamnation de son patron légendaire, Jimmy Lai, une semaine après la perquisition du siège du journal par 500 policiers, le dernier quotidien d’opposition de l’ancienne colonie britannique a été contraint de faire ses adieux. Son dernier numéro est sorti ce jeudi 24 juin.

L’édition d’Apple Daily du 24 juin.
L’édition d’Apple Daily du 24 juin.

Avec un numéro tiré à un million d’exemplaires pour une ville de 7,5 millions d’habitants, ce qui n’est jamais advenu pendant ses vingt-six années d’existence, le quotidien hongkongais Apple Daily a fait ses adieux ce 24 juin. Sur sa dernière une, on trouve en gros titre “Sous la pluie, les Hongkongais se disent au revoir avec douleur. Nous soutenons Apple Daily.”

La fin de ce “dernier journal d’opposition de Hong Kong”, comme le qualifie le média hongkongais indépendant en ligne Duan Chuanmei (The Initium), a suscité une immense émotion à Hong Kong ainsi qu’en Chine continentale. Là, même si le journal est considéré par Pékin comme une bête noire, des photos montrant des

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles