Le fils de Samuel Paty va devenir pupille de la Nation

Clément Boutin
·1 min de lecture

Le fils de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, va obtenir ce statut, a confirmé Jean-Michel Blanquer mardi à l'Assemblée nationale.

Le fils de Samuel Paty, âgé de cinq ans, va devenir pupille de la Nation, a annoncé ce mardi Jean-Michel Blanquer à l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement.

Le ministre de l'Education nationale a tenu à "dire ses pensées pour Samuel Paty et sa famille", lors de sa première prise de parole dans l'hémicycle depuis l'assassinat du professeur d'histoire-géographie, vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

"Je pense à son fils de cinq ans qui sera désormais pupille de la Nation et à qui nous devons penser non seulement aujourd'hui, mais pendant toutes les décennies qui viennent", a-t-il ajouté, avant d'être applaudi par les élus présents au sein du Palais-Bourbon.

Un soutien matériel et moral

Le statut de pupille de la Nation "est une adoption par la Nation pour tout enfant de moins de 21 ans dont les parents ont été victimes de guerre ou bien d'actes de terrorisme", indique l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) sur son site.

Il offre protection et soutien matériel et moral, sous la forme d'aides mensuelles, d'aides aux études, d'exonération de frais de scolarité ou d'examen, de bourses scolaires et universitaires ou de la possibilité d'admission dans les lycées militaires. Ce statut est mis en place par l’ONACVG.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :