Le fils de Paul Auster arrêté après la mort par overdose de son bébé

·2 min de lecture
Le bébé de 10 mois a succombé aux effets combinés de plusieurs drogues (illustration).

Daniel Auster, le fils du romancier américain, était chargé de sa fille de 10 mois, qui a succombé aux effets combinés du fentanyl et de l’héroïne.

Le fils du célèbre romancier américain Paul Auster a été inculpé d'homicide involontaire et par négligence après le décès par overdose de sa fille âgée de dix mois, a annoncé la police de New York dimanche. Daniel Auster, 44 ans, était chargé de sa fille Ruby le 1er novembre dans sa maison de Brooklyn lorsque le bébé a été retrouvé inconscient. Elle a été transportée d'urgence à l'hôpital où elle est décédée.

Le bureau du médecin légiste en chef a conclu que le décès était dû à « une intoxication aiguë en raison des effets combinés du fentanyl et de l'héroïne », a indiqué la police à l'Agence France-Presse. « L'incident a été considéré comme un homicide » après concertation avec le bureau du procureur de district, a ajouté la police, précisant que Daniel Auster avait été arrêté et inculpé d'homicide involontaire et d'homicide par négligence criminelle.

Un précédent dans une affaire de drogue

Selon les médias locaux à New York, il a été arrêté vendredi soir. Daniel Auster avait déjà eu des démêlés avec la police en 1996 quand André « Angel » Melendez, un trafiquant de drogue présumé, a été assassiné. Le fils de l'écrivain n'était pas impliqué dans le crime. Il avait plaidé coupable de possession de 3 000 dollars qui avaient été volés à Melendez, et condamné à une peine de probation.

Deux autres personnes avaient plaidé coupable du meurtre de Melendez, et avoué avoir jeté son corps dans le fleuve Hudson. Paul Auster est l'un des écrivains new-yorkais les plus re [...]

Lire la suite

VIDÉO - Un policier héroïque sauve un bébé victime d'une overdose

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles